Atelier OP | Direction et Exécution des Travaux
21945
single,single-portfolio_page,postid-21945,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.2.1, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

Direction et Exécution des Travaux

A la sortie de mes études j’ai rejoint un important cabinet d’architecture de l’Est mosellan. Ayant travaillé tout au long de mes études sur les chantiers (du poste de manoeuvre pendant le lycée à celui d’assistant conducteur de travaux ou encore d’aide-maçon) c’est très naturellement que j’ai demandé à travailler dans la partie suivi de chantier et non dans la partie dessin de l’agence, évitant ainsi l’écueil de se cantonner à un rôle de dessinateur. C’est par la connaissance des matériaux et de leurs contraintes que l’on peut concevoir un bon projet. C’est en se confrontant à la réalité que l’on progresse.

Intégrer une grosse agence a de nombreux avantages : le fait de travailler dans une entreprise structurée est idéal pour prendre de l’expérience. On peut s’appuyer sur toute une équipe et l’infrastructure de l’entreprise permet de prendre en charge des chantiers qu’un indépendant ne pourrait pas supporter.

Le suivi de chantier est le coeur de l’activité de maître d’oeuvre. C’est pour moi la partie la plus intéressante d’un projet : se matérialisent les premières intentions imaginées plusieurs mois en amont. C’est un moment très excitant que de voir se construire ce que vous avez dessiné. C’est également lors du suivi de chantier que l’on est en contact avec tous les corps de métier qui composent un chantier.

Le travail du maitre d’oeuvre lors de la phase chantier est tout d’abord de diriger les réunions de chantier hebdomadaires. Il y représente le maitre d’ouvrage et veille au respect des détails techniques du projet ainsi qu’à celui du planning. A la fin, il organise une réception des travaux et veille à la levée des réserves.

 

 

 

Date

14 mars 2011